AR Wear : une ligne de vêtements anti-viol

Les pères de famille vont désormais pouvoir dormir sur leurs deux oreilles lorsque leurs filles entreront dans l’adolescence : en effet, <em>AR Wear</em>  est une nouvelle ligne de vêtements « anti-viol » conçue par deux new-yorkais connus sous le nom de Ruth et Yuval. Depuis son lancement qui a créé le buzz sur le web, ces vêtements anti-viol ont suscité beaucoup de réactions négatives, accusés notamment par les féministes d’être une sorte de « ceinture de chasteté moderne ». Les créateurs, également accusés de vouloir faire profit d’une peur légitime qui hante toutes les femmes, ont donc encore du pain sur la planche pour parvenir à convaincre le monde de l’intérêt de AR Wear…

Pourtant, si l’on en croit leurs explications, Ruth et Yuval semblent plutôt avoir de bonnes intentions : après avoir vécu deux tentatives d’agression sexuelle lorsqu’elle était étudiante, Ruth se dit avoir été profondément terrorisée au point de ne plus pouvoir sortir le soir sans une bombe de gaz  lacrymogène dans son sac. Pour Ruth, l’objectif d’AR Wear est donc simplement de permettre aux femmes de vivre en oubliant cette peur, de se sentir protégée.

Néanmoins on peut légitimement douter de la réelle efficacité de ces vêtements dits « anti-viol » : un violeur déterminé n’aura sans doute aucun mal à en venir à bout et la bombe lacrymo reste encore certainement le moyen le plus efficace pour le mettre en fuite…

1330
03:51
66%
Votes : 3

Laisser un commentaire